Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : poésies d'amour
  • poésies d'amour
  • : poésies d'amour poèmes d'amour, des amours perdus, des rencontres et des amours heureux.
  • Contact

Recherche

Liens

22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 10:44

écoutez des extraits de chansons d'amour que j'ai composées, elles sont à l'image de mes poèmes :

https://www.youtube.com/watch?v=ZM7ImYXz8IY

https://www.youtube.com/watch?v=MQ-NIKD_iMA

https://www.youtube.com/watch?v=MOFCcEhQ8schttp://

Quand l'amour entre dans notre cœur, la vie est belle et tout le monde il est beau Mais dès que l'amour nous quitte, même toutes les horreurs de la terre paraissent si petites et on devient triste et plus rien n'existe. Mes poèmes relatent l'amour et ses joies, l'amour et ses peines, l'amour et l'espoir, l'amour et le désespoir.
Tous mes poèmes ne sont pas autobiographiques.
Veuillez ne pas inscrire de PUB ni de messages du genre "envoie ceci à X personnes" ou bien "fais le ça marche" .
Si vous souhaitez être averti quand je publierai une nouvelle page laissez votre e-mail dans les commentaires ou inscrivez-vous à la newsletter.
Copyright ©
Tous mes textes sont protégés par la législation du droit d'auteur. La reproduction, même partielle, ou l’utilisation de ces textes à des fins commerciales, sans l’accord préalable de l’auteur est strictement interdite.
Si vous souhaitez faire une copie de mes poèmes merci de me prévenir : par la rubrique "contact" dans la colonne de gauche. Je serais heureux de lire vos commentaires.

blog à suivre :

http://a-fleur-de-plume.eklablog.com/poesie-c26803056

Repost 0
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 19:07

Oui pleurez, pleurez, pleurez élégies
Car j’ai perdu son amour.
Oui j'ai perdu l'amour de ma vie
Je l'ai perdu pour toujours.
Et désormais mon idylle
Restera pour toujours stérile.
Je ne verrai point naître
Tous ces bambins,
Effigie de mon être.
Tous ces chérubins
De nos deux corps unis.
Mon Dieu, tout finira avec mes derniers jours,
Car je ne veux connaître aucun autre amour.

Copyright ©

Repost 0
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 21:13

Ton cœur est pour moi le domaine
Où j’écoule mes plus beaux jours,
Sur le chemin qui y mène
Se répand un parfum d’amour.

Ce domaine n’a qu’une saison
C’est la douce saison de l’amour,
Et comme une tendre floraison
Mille baisers fleurissent chaque jour.

Mon cœur baigne dans la joie
Quand je suis auprès de toi,
La vie m’apparaît si douce,
Douce comme ta frimousse.

Dans le domaine de ton cœur
Les fruits ont le goût du bonheur,
J’y passe des heures si exquises
Que je voudrais qu’elles s’éternisent.

C’est dans le domaine de ton cœur
Que j’écoule mes plus beaux jours,
Puisque tu m’accueilles avec douceur
J’y resterai pour toujours.
Le 11 octobre 1972

Copyright

Repost 0
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 21:58

Toi

~~Toi, c’est mon amour,
Toi, c’est ma seule joie,
Et à chaque jour
Il y a toi.

Toi, c’est cet univers
Dont je ne trouve nulle part
Qu’en toi et dans mes vers
Quand mon cœur a le cafard.

Toi, c’est cette fille
A l’âme si gentille
Dont je ne puis me retenir
A l’appel de son sourire.

Oui toi, c’est cette fille si douce
Qui seule peut apaiser,
De son tendre baiser,
Mon cœur quand il se courrouce.

Copyright ©

Repost 0
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 21:36

~~Était-ce le hasard,
Était-ce le destin
Qui croisa nos chemins
Et accrocha nos regards ?
Dès que la virent mes yeux,
Il ne purent se détourner d’elle
Tant elle était si belle !
Car son visage gracieux
Les avait aimantés !
Je la contemplai de partout.
Puis tout à coup
Mon cœur fut tourmenté :
Était-ce encore une demoiselle ?
Était-elle encore disponible ?
Quelqu’un m’avait-il devancé ?
Je refusai de penser
Que cela fût possible !
Mon inquiétude battit ses ailes
Quand elle baissa ses yeux
Et m’offrit son sourire,
Sourire qui semblait dire :
J’accepte ton invite.
Mon cœur palpita plus vite !
Je fus tout flamme tout feu.
Mon lyrisme coula comme un clair ruisseau.
Ce fut pour moi un sentiment nouveau.
Je compris alors en ce beau jour
Que je venais de rencontrer l’amour.

Copyright ©

Repost 0
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 21:32

~~J’ai pu voir cette heure dorée
Qui couvre les fleurs de rosées,
J’ai pu voir cette aube pure
Qui dévoile un bel azur.

J’ai vu la plus belle aquarelle
Quand Dieu m’a peint son arc-en-ciel,
J’ai vu tant de belles choses
Qu’en sa bonté Dieu expose.

Mais je savais bien que la vie
Me cachait ce qui me manquait
Et j’étais pâmé d’euphorie
Le jour où je t’ai remarquée.

Ô merveille ! Sublime beauté !
Ta vision enchantait mon âme
Au point que je t’ai adorée,
Toi, d’entre toutes les femmes

. J’en saurais toujours gré à Dieu
De m’avoir accordé cette grâce,
Car jamais tant de charmes, de grâces
N’ont autant ravi mes yeux.

Copyright ©

Repost 0
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 21:50

~~Je veux t’aimer
Je veux t’aimer chaque jour
D’un fol amour,
T’aimer avec violence,
Avec démence.
Je veux t’aimer sans revers
D’un amour pervers,
T’aimer avec ivresse,
Avec tendresse.
Je veux t’aimer avec ferveur,
Avec ardeur.
T’aimer jusqu’au délire,
Jusqu’à mourir.
Je veux t’aimer avec frénésie,
Avec jalousie.
T’aimer d’un amour féru,
D’un amour défendu.
Je veux t’aimer avec passion,
Avec adoration
T’aimer par dessus tout,
T’aimer d’un amour fou.

. Mars 1972
Jacques RAZZANTI
copyright

Repost 0
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 21:46

~~Vois tu la vie
Est une féerie,
Mais quelquefois
Elle peut aussi
Cruellement te décevoir.
Si quelques déboires
Te turlupinent,
Ne sois pas morose
Car les belles roses
Ont toujours des épines
Surtout crois-moi
Evades toi
De ta solitude.
Tracas et joies
Ne sont que vicissitudes

Si un amour
Te blesse un jour,
Pleures si tu veux
Car c’est douloureux,
Mais n’y repense plus jamais
Oui je le sais
Ce n’est pas facile
D’en oublier,
Mais inutile
De regretter ton passé.
Efface le temps
De ton tourment
et de tes larmes.
Laisse le présent
Te séduire de ses charmes.

Le lundi 7 août 1972
Jacques RAZZANTI
copyright

Repost 0
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 23:06

~~Un regret de bonheur,
Jailli des profondeurs
D’un souvenir en pleurs,
Résonne dans mon cœur
Comme un cri de douleur.

Et ce cri de douleur,
Qui accable mon cœur
D’un tourment intérieur,
Me reproche sans cesse
Une erreur de jeunesse.

Cette erreur de jeunesse,
Qui depuis lors m’oppresse
De son cri de détresse,
Me rappelle toujours
Qu’une fille pleurait l’amour

Cette fille pleurait l’amour,
Qu’un écart de jeunesse
Détruisait pour toujours,
Et ses cris de détresse
Résonnent dans mon cœur
Comme un cri de douleur

IL résonne dans mon cœur
Comme un cri de douleur
Jailli des profondeurs
D’une jeune fille en pleurs.

Copyright ©

Repost 0
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 22:27

Depuis ce jour où je t’ai vue
Enlacée dans ses bras chérie,
Rien ne m’intéresse plus
Ma vie est comme une fleur flétrie.

Il semblerait soudainement
Que la vie n’ait plus ses charmes,
Et tout devient indifférent
Pour mon cœur en larmes.

Chérie depuis que je t’ai vue
Dans les bras de ton autre amour,
J’ai essayé d’accourcir mes jours
Mais la vie ne l’a pas voulu.

Depuis ce jour où je t’ai vue
Réduire mon amour en lambeaux,
Chérie par cet amour déçu
Plus rien ne semble beau.

Je n’ai même pas le courage
De te crier toute ma haine,
Car malgré toute ma peine
J’aime encore ton doux visage.

Le 3 juin 1977 au soir

copyright

Repost 0